KLEM ZAYED …



« L’ ouled, na9sou chwaya klem zayed… El 7aajja met3adia… »

C’est malheureux, mais c’est comme ça ! Les gros mots ou el klam el zayed font aujourd’hui partie de notre quotidien. Pas un jour ne passe sans que tu entendes, ou que tu dises (…pour certains), kilma zayda…!
Parfois, ça sort dans un état de colère… Mais de plus en plus souvent, on dit leklem elzayed juste pour s’amuser, pour se démarquer, et c’est ça le malheur…

Bon, el klem el zayed, c’est pas quelque chose de nouveau. Même nos parents et nos grands parents disaient des gros mots…ça témoigne de la richesse de notre culture, et celle de toute société moderne parait-il…

Le problème commence quand cette vulgarité dépasse les bornes, et qu’elle sorte des cadres dans lesquels elle est considérée comme « normale ».
Entendre des gros mots dans un café lors d’une partie de cartes (Rami, Belotte, Chkobba…) ou en regardant un match de foot, …dans un stade (sans qu’on l’entende à la télé bien sûr…), tout cela n’a rien « d’anormal », encore que…

Mais quand tu entends klam zayed qui sort de la bouche d’un enfant de 10 ans,… ou d’une jeune fille (lycéenne ou étudiante),… que tu entendes des injures dans les établissements scolaires, dans le transport public ou dans la rue avec souvent aux alentours des personnes âgées ou des petits enfants avec leurs mères, sincèrement, …ça fout la honte !

Pas besoin d’être géni pour comprendre que dans certaines circonstances, et dans certains lieux, il faut savoir se retenir…, témoigner d’un minimum de RESPECT !

Mon message est adressé à tous mes frères et soeurs, ouled et bnet Tounes .. ouled et bnet el banlieue..
J’ai dis ce que j’avais à dire sur leklam el zayed et j’espère que le message est passé… Alors ouled et bnet el banlieue, tous les lecteurs de ce blog SVP, que cet article sur EL KLAM EZZAYED ne passe comme du Klem.. Zayed.


3 commentaires

Kiffe Grave a dit…

C'est la façon la plus simple de s'affirmer. Ce n'est pas la meilleur.

Malheureusement c'est comme ça quand les libertés sont restreinte ou que la vie est trop chère.

Sinon, ces jeunes gens feraient du sport, une activité artistique,... qui leur permettrait de s'affirmer de se réaliser,... de briller en dehors de l'école.

Pablove a dit…

je kiffe grave ton commentaire. j'espère qu'il sera entendu avant tout par les jeunes, mais sinon, les parents en ont aussi pour beaucoup je pense.

S a dit…

ben commenceons par toi el manchou :)
ben moi meme si je ne suis plus lyceenne ou etudiante (j ai fais mes etudes a l etranger) je vois que c est la situation n a pas change,depuis mon jeune age jusqu a mnt personne n a change son comportement verbal!!!
comparant le a clui de le etranger, ben c est la meme chose, les jeunes sont vulgais ici ou ailleur..
je pense que chaqu un doit vivre sa vie comme c a lui chante, jusqu a ce que un jour il/elle comprendra que c est pas ploi/bien/bla bla bla

Fourni par Blogger.