Mannouba : une honte pour la Tunisie




Mercredi 07 mars 2012... 
Le fait marquant du jour : un "salafiste" fait descendre le drapeau tunisien et met à sa place " Rayat Attaw7id ".. cela se passe bien sûr à la Mannouba.. , la faculté .

Un salafiste ? Non un con. Et pour résumer l'idée en clair, 99% de ceux qui se prétendent salafistes aujourd'hui ne le sont point, du salafisme ils ne connaissent que la barbe et l'habit court, du hors sujet quoi, pas une miette du fond de l'islam à la manière du Salaf Salah, qu'on honore de leurs bêtises.



إلّي يسمّيو في رواحهم سلفيّين هذه الأيّام، كان جاء السلف الصّالح رضوان الله عليهم عايشين راهم اتـبـرّاوو منهم هالجـهّال!

Un incident, pas le premier dans cette "fucking" fac de la Mannouba, et qui incite à se poser des question, beaucoup de questions, parmi lesquelles: 


- Pourquoi les incidents se répètent dans cette faculté précisément ?

- Qu'a fait le gouvernement jusqu'à maintenant pour résoudre ce problème qui se répète ? Quelles mesures ont-été prises? Aucune? Pourquoi .. ?

- Ceux et celles qui se disent "Salafistes", sont-ils organisés ou agissent-ils séparément ? Sont-ils manipulateurs ou manipulés ?

- Jusqu'à quand allons nous attendre avant d'ouvrir un dialogue et un débat sur et avec ces groupes qui représentent une partie du peuple tunisien? Jusqu'à quand allons nous attendre avant de leur adresser le message qu'il faut par les personnes qu'il faut pour tenter de les encadrer?

- Ce con qui a fait descendre le drapeau, sait-il que sa couleur Rouge symbolise celle des martyres de ce pays, que son Etoile symbolise les Cinq piliers de l'islam , et que son Croissant symbolise le monde arabe et musulman uni, de la Mauritanie au Golf ?

- Ce con qui a fait descendre le drapeau tunisien, que sait-il de l'islam et qui le lui a appris?

- Y'a t-il des contents suite à cet incident ?

Un incident de plus donc qui ne doit pas passer sans impunité, mais surtout sans remise en question de tous les acteurs de la société civile devant ce "phénomène" qui empoisonne l'atmosphère sociale du pays non pas parce qu'il est TROP compliqué, mais surtout parce qu'on n'a RIEN fait de concret jusqu'à maintenant pour le traiter . Paroles, paroles, paroles.. 

Trois notes pour finir car j'ai à faire..

- une première symbolique : la première personne ayant réagit "concrètement" pour stopper la bêtise était .. une femme, suivie par la suite par des ...

- une deuxième positive : il y'a eu réaction par les étudiants eux mêmes qui ont remis les choses à leurs places. Le peuple a donc encore son auto-immunité quand il faut.

- une troisième décalée : rebond sur la caricature de Zattalov (ci dessous). Des étudiantes "Mounakabets", donc "salafistes", qui agressent le doyen ".." de la faculté (selon la version officielle) . Quelle belle image de l'islam ! Une Triste situation.. et un SILENCE DE LACHES qui dure , sauf exception .


MAJ : Le droit de réponse pour Yassine, l'auteur de l'act du drapeau à la faculté de la Mannouba.



Accueil : Wled El Banlieue


Aucun commentaire

Fourni par Blogger.