Accidents de la route : Fait préventions et conséquences



En 2013, les chiffres qui ont été présentés par le ministère de l’Intérieur tunisien montrent que le nombre d’accidents de la route en Tunisie est de 8 809 accidents dont 1 449 personnes tuées et 13 458 blessés (source : afrik.com).
Un chiffre assez important qu’on ne pouvait pas nier car chaque année un nombre considérable de personnes, notamment, des jeunes risquent leur vie à cause d’un moment d’inattention futile. 

Accidents de la route : Fait, Préventions et conséquences
De simples conseils préventifs peuvent guider les conducteurs et les inciter à prendre toutes les mesures possibles pour éviter un accident de la route.

Tout sur la prévention

  • Le conseil et la règle numéro 1 est le respect du code de la route. Des gestes simples et usuels comme porter sa ceinture de sécurité ou un casque homologué, si vous conduisez une moto, le respect des limites de la vitesse, des feux rouges et des stops, etc.
  • Ne pas conduire si vous avez consommé de l’alcool.
  • Ne pas conduire pas si vous êtes fatigués ou en cas de somnolence. Dans le cas d’un trajet long, ou si vous conduisez sur l’autoroute, arrêtez-vous toutes les deux heures et prenez une pause de quelques minutes pour récupérer.
  • N’oubliez pas d’entretenez votre automobile ou motocyclette : en vérifiant leurs bons fonctionnements, par exemple au niveau des pneus, des éclairages, des plaquettes de frein, etc. 


Prendre conscience des dangers de la route et suivre et surtout appliquer ces simples conseils peuvent contribuer naturellement à l’abaissement du taux des accidents sur la route. Mais, pour complémenter cette opération de prise de conscience, il est aussi important que le conducteur ait à l’esprit également les résultats et les conséquences des accidents de la route.

Se rappeler les conséquences

Une victime d'accident de la route ou ses proches peuvent souffrir de différentes manières des conséquences de cet accident, qu’il soit dans le cas d’un décès ou dans le cas d'une incapacité :

  • Une incapacité partielle ou totale peut affecter la vie professionnelle ou quotidienne de la victime.
  • Le risque de conserver un handicap même suite à l’hospitalisation et la consolidation des blessures.
  • Des défauts de natures esthétiques telles que des lésions et des blessures importantes au niveau du visage qui nécessitent le recours à la chirurgie esthétique et réparatrice. Vous pouvez voir aussi la chirurgie en Tunisie.
  • Des troubles moraux et psychologiques.

Conduire est une responsabilité. Tous unis contre les accidents de la route.

Lisez plus d'articles sur WEB MAG le magazine tunisien pour jeunes.


Fourni par Blogger.