Bolice 7ala 3adia : drôle de police !




Diffusée quotidiennement, après la rupture du jeûne, sur la nouvelle chaîne télévisée privée Attessia TV, la série policière « Bolice 7ala 3adia » met en scène, avec beaucoup d’humour et une bonne dose d’autodérision, les aventures que vivent les agents de la brigade anti-terroriste tunisienne, au cours de leurs différentes missions.

Rafraîchissante. Oui, rafraîchissante est, sans doute, le premier qualificatif qui vient à l’esprit, après avoir regardé quelques épisodes de la série. En effet, il faut en avoir regardé plus d’un pour pouvoir porter un jugement de valeur sur ce travail qui se distingue, notamment, par son originalité. Car ce n’est pas tous les jours que l’on voit une série tunisienne s’attaquer au sujet quasi-tabou et toujours brûlant de la police.


Sans conteste, « Bolice 7ala 3adia » sort du lot par rapport aux autres programmes de la grille ramadanesque et cela, à plus d’un égard. A commencer par le titre de la série qui résume, en trois mots, l’essence-même de ce travail qui traite un sujet sérieux avec beaucoup de légèreté et de bonne humeur.

Autre point fort de la série et qui contribue largement à son succès, c’est le casting. Tous les acteurs sont minutieusement choisis et on sent que chacun est exactement à sa place. L’équipe est de tonnerre, gorgée de professionnalisme. Mention spéciale pour  l’agent féminin, Rim Ben Massoud alias Haïfa, qui tient la juste mesure et sait rester présente, en toute discrétion.

Mais la cerise sur le gâteau est, assurément, le duo de choc Kamel Touati/Lotfi Abdelli, alias 3am Rachid et Ammar. Entre le chef de l’unité aux abords de la retraite qui croit dur comme fer aux bonnes vieilles méthodes et la jeune recrue formée aux USA et qui tente d’injecter du sang neuf et une nouvelle manière de procéder à l’équipe, le choc est inévitable et délicieusement dérisoire. 

D’autant que le plus âgé et le plus jeune de l’équipe se retrouvent, comme par un fait exprès, toujours ensemble, ce qui donne des dialogues savoureux où l’humour noir prime. Et le rire aussi…
Bref, « Bolice 7ala 3adia » tire son épingle du jeu avec brio. Une série policière à voir avec beaucoup de délectation et sans aucune modération…






Fourni par Blogger.