La France, pays de la fraternité et des droits de l'homme. Une destination de choix pour les jeunes maghrébins en quête d'un bel avenir. Les immigrés marocains, algériens et tunisiens se comptent par milliers en France, y vivent, y travaillent et s'y sont bien intégrés, mais restent toujours attachés à leurs origines.


tunisie-france


L’immigration, facteur de l’ouverture au monde

Le monde dans lequel nous vivons inspire une certaine ouverture aux autres, une acceptation directe ou indirecte ainsi qu’une soif de découverte tant sur le plan culturel que sociétal. 

En tant qu’être humain, certains d’entre nous veulent voyager, découvrir d’autres horizons que ce soit pour simplement voir un nouvel aspect des choses, une nouvelle culture, un nouvel environnement ou pour des raisons économiques, professionnelles ou encore, éducatives. 

Rentrons directement dans le vif du sujet : parlons des tunisiens en France. 

Perçus comme des êtres férus de leur culture d’origine, les tunisiens ont été nombreux à quitter leur territoire pour aller vivre en France pour X raisons. Au tout début, cela peut sembler complexe de s’adapter et de s’intégrer à la société due à quelques problèmes de communication, d’acceptation et de différence culturelle. Mais chose faite, ces derniers connaissent une véritable délivrance et un sentiment de bien-être dans un pays complètement différent du leur. 

Parce que même si certaines choses sont assez stéréotypées : tel que les plats piquant à l’Harissa, les Bambalounis ou encore la Jebba, la Chachia, le Thé et la Chicha, c’est ce qui fait de leur identité une véritable fierté authentique et admirée de tous. 

Source:  tunisia-tomorrow.com

Le Tunisien se contente de peu : une bonne ambiance, des sourires et un petit express qui dure des heures. 


La Tunisie, une fierté pour les immigrés

Il y a de quoi être fier de son petit pays : la Tunisie est classée première du monde arabe où il fait bon vivre. Mais aussi, porteurs de rêves, les tunisiens brillent de plus en plus et se font remarquer à l’échelle internationale quel que soit le domaine. Par exemple, deux tunisiens ont accompli de magnifiques performances lors des jeux olympiques de 2021 à Tokyo,  la médaille d’Or aux 400m en nage libre est attribuée au jeune Ahmed Hafnaoui âgé de 18 ans en un temps record de 3m43s, et ce ne fut pas le seul ! Le jeune Mohamed Khalil Jendoubi de 19 ans a aussi été une fierté tunisienne en remportant la médaille d’Argent au Taekwondo. 

N’oublions pas tous ceux qui ne cessent de lutter en permanence, tous les jours, en gardant la tête haute et en prônant leur authenticité tunisienne. De nombreux projets et marques ont vu le jour en France apportant une touche tunisienne à leurs créations pour faire découvrir l’atmosphère, l’artisanat et le patrimoine tant convoités de la Tunisie tels que : Art Of The Goods (décorations en Halfa, poteries, tapis berbères,…), Terra Delyssa (huile d’olive bio tunisienne), Comptoir Azur (boutique d’artisanat), Attarine Déco (tissages de Mahdia, bijoux de Djerba, poteries de Sejnane,…), La Liste Tunisienne (foutas, broderie, céramique,…). Mais aussi, il existe de nombreux endroits insolites à l’ambiance tunisienne où l’on se sent comme chez soit tel que de nombreux restaurants tunisiens : Tounsia, Halfaouine, Le Comptoir des Jasmins, Dar Sidi Bou Saïd,… Et la liste est encore longue ! 



Mais aussi, en France, dans beaucoup de régions, il existe ces petits quartiers 100% tunisiens méconnus où on se sentirait indubitablement en Tunisie tel que la rue d’Italie à Nice, où on peut entendre « Sbeh El Khir », « Aaychek » ou encore « Marhbebik », regorgeant de boucheries Hallal, d’épiciers du coin n’important que des produits locaux pour que les immigrés puissent encore consommer tunisien : l’Harissa, le Thon en conserve, E'tabel, El Felfelzina, et tout ce qui pourrait leur rappeler de près ou de loin, leur belle et unique Tunisie.

Le tunisien s’adapte, s’intègre, mais saura toujours comment faire rentrer la Tunisie dans une conversation pour démontrer son appartenance, ses origines et à quel point il en est fier.